Mon top 10 des sentiers à courir au Québec

Mon top 10 des sentiers à courir au Québec

Aujourd’hui avec l’effervescense des réseaux sociaux, notre cerveau est bien souvent bombardé d’image et de paysages de partout dans le monde et d’une beauté incroyable. Donc, inconsciemment nous voyageons souvent de façon numérique. Ce qui fait en sorte, que nous nous tournons souvent bien plus vers l’extérieur de notre propre pays, mais si nous nous retournions un instant pour regarder notre coin à nous ? C’est pourquoi, voici selon mon opinion bien personnelle, une liste des 10 plus beaux sentiers/secteurs pour courir au Québec. Des petits joyaux que vous vous devez de courir cet été ou dans les prochaines années.

1. Sentiers des caps à Charlevoix

D’une longueur de 51 km, voici un sentier qui vous charmera dès le départ, avec ses nombreux points de vue sur le fleuve Saint-Laurent. Ce sentier, partant de la Réserve nationale de faune du Cap tourmente jusqu’au village de Petit-Rivière-Saint-François à tout pour plaire aux ultra-trailers québécois. Belle longueur, bon dénivelé et des paysages côtiers et montagneux à couper le souffle. Le sentiers des caps de Charlevoix comportent plusieurs sections, alors à vous de créer votre propre itinéraire ! Pour plus d’informations, rendez-vous sur leur site Internet, voici la carte du sentier.

2. Vallée Bras-du-Nord

Un endroit bien connu des coureurs de trail et des cyclistes de montagne au Québec. Un lieu que tous coureurs se doivent d’aller courir. Non seulement par la beauté des paysages, mais aussi pour ces trails techniques, car ne cours pas qui veut à la Vallée Bras-du-Nord. Avec plus de 80 km de sentiers balisés, la Vallée Bras-du-Nord à tout pour combler les traileurs en manque d’aventures. Pour plus d’informations rendez-vous sur leur site Internet.   (Photo Vallée Bras-du-Nord,)

3. Parc National de la Gaspésie

Un véritable milieu montagnard au coeur de la forêt boréal du Québec. Un endroit surprenant par sa beauté et son côté sauvage. Dans ce parc, la Gaspésie nous offre toute sa splendeur. Certainement, un endroit incontournable pour aller à la découverte de vous-même et de la vie sauvage, car sur votre chemin vous croiserez sans aucun doute, orignaux, caribous, ours et autres faunes sauvages. Dans ce secteur, vous pouvez vous amuser longtemps, pour des heures et pour les plus aventureux, pour des jours ! Pour toutes  les informations à propos des sentiers et hébergements, contactez la SEPAQ, via leur site Internet.

4. Sentier du Lac-Kénogami

Un endroit méconnu au Québec, mais très populaire auprès des randonneurs et coureurs dans la région du Saguenay Lac-Saint-Jean. Relativement peut fréquenter, mais assez accessible. Ce sentier à tout à vous offrir, de ce qu’on peut trouver comme sentier au Saguenay et au Québec. Un côté sauvage, technique et surtout non monotone. Surtout, attendez-vous à avoir pas mal de dénivelé. Ce sentier est accessible soit par la réserve faunique des Laurentides ou via le mont Lac-Vert situé à Herbertville.

5. Traversée de Charlevoix

Un autre sentier qui n’est plus à présenter. La traversée de Charlevoix avec ses nombreux secteurs et sentiers est certainement un joyau du Québec. Les plus audacieux tenteront de traversée le sentier à la course, d’une longueur de 100 km au complet et ce, sous la barre des 24 h. Tant dis que ceux qui veulent seulement profiter du paysage iront s’offrir le sommet de l’Acropole des Draveurs. Des montagnes, des paysages grandioses et le tout, dans un cadre bucolique. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site Internet de la traversée ou bien encore celui du Parc National des Hautes-Gorges ou se trouve l’acropole.

6. Sentier du Fjord-du-Saguenay

Parce que je viens du Saguenay et que j’aime faire découvrir ma région, aux autres coureurs du Québec. Voici un autre sentier au Saguenay, le sentier du Fjord-du-Saguenay et son parc national, ceux-ci comportent certainement les plus beaux paysages de la région. Si le sentier du Lac-Kénogami, vous en offrira beaucoup sur le plan technique, le sentier du Fjord-du-Saguenay et tous ceux dans son parc national vous offriront des vues à couper le souffle. Les plus téméraires, pourront même s’offrir la traversée de celui-ci d’une longueur de 40 km en environ 6-7 h. Une belle journée en perspective. Pour plus d’informations. 

 7. Parc National du Mont-Mégantic.

Un endroit qui m’est inconnu pour l’instant, mais qui vient tout de suite m’interpeler, situé en estrie pas très loin de Sherbrooke et juste à côté de la frontière américaine. Un endroit où les montagnes sont rondes et le paysage, ce définies à perte de vue. Vous serez certainement charmé par cet endroit encore une fois des plus bucolique. De plus, si vous avez la chance de faire une sortie de nuit à la belle étoile. Vous y trouverez sans doute un des plus beau ciel étoilé du Québec. Après tout, ce n,est pas pour rien qu’on y retrouve un observatoire astronomique au sommet de la montagne. On le considère d’ailleurs comme le premier parc national des étoiles dans le monde ! Au total 25 km de sentiers polyvalents et 17 km de sentiers pédestres. Plus d’informations visitez le site Internet. 

8. Parc National des Grand-Jardins

 Décidément, Charlevoix recèle des trésors. Certainement un des plus beaux Parc National au Québec. Les Grand-Jardins sont impressionnants à voir, de véritables montagnes forgées par les glaciers, on n’a l’impression qu’elles sortent littéralement de nulle part. Vous prendrez certainement un plaisir fou à courir à flanc de montagne, toute en regardant le paysage qui vous fera oublier que vous courrez. À la course, on peut faire vite le tour par le sentier des Pioui d’une longueur de 10,5 km. Cependant, vous en aurez suffisamment pour votre argent.  Plus d’informations, visitez le site Internet. 

9. Petit Saguenay, L’anse-Saint-Jean et ses montagnes. 

Hey oui, encore dans la région du Saguenay Lac Saint-Jean, mais comme pour les sentiers du Parc National du Fjord-du-Saguenay, nous sommes dans le Bas-Saguenay. Un endroit encore là méconnu des Québécois et pourtant un véritable joyau. Un peu en retrait et pas vraiment achalandé on retrouve une multitude de sentiers dans ce secteur qui en impressionnera plus d’un. Si vous voulez être loin des foules des parcs Nationaux, je vous suggère le sentier des murailles, et le Circuits des panoramas (mis à part les sentiers du Parc National du Fjord-du-Saguenay), voici un lien qui vous aidera à planifier vos sorties. Je vous suggère fortement de rechercher attentivement les sentiers dans ce secteur. Vous en trouverais pour tous les goûts et les niveaux. Vous en trouverez même qui n’apparaissent pas sur Internet tellement le secteur est grand. Contactez les locaux, faite des appels, vous allez découvrir un endroit d’une beauté époustouflante.  (Photo Tourisme Saguenay Lac-Saint-Jean.)

10. Parc National de la Jacques-Cartier

À quelques heures de Québec, ce parc national pourra satisfaire l’aventurier en vous. Vous pouvez autant être loin des foules dans l’arrière-pays du Parc, que dans les secteurs les plus achalandés comme le sentier des loups et des cascades. Paysages variés, sauvage et vraiment accessible, car la route 170 est juste à côté. Un endroit à voir si vous n’y êtes jamais allé encore. Une vallée encaissée qui vous fera ressentir toute sa splendeur et qui a sérieusement n’a rien à envier au paysage de l’ouest canadien. De plus, vous pourrez profiter d’un vaste réseau de sentiers ou vous pourrez courir loooongtemps ! Plus d’informations visitez le site Internet. (Photo Québec Original)

Bonus ! Parc National du Bic, les sentiers du mont Saint-Anne, la boucle de la station à Stoneham, le Parc National des Mont-Valins, le mont Orford et les sentiers de l’estrie, etc. Avec toute l’étendue de sentiers que nous avons au Québec, j’aurais pu facilement faire un top 20 ou 40 ! Cette liste est bien personnelle et très ancrée dans ma région et les régions avoisinantes. Vous quel est votre top 10 des sentiers à courir au Québec ?

Un petit plus… regardez les ZEC du Québec, bien souvent ils recèlent de véritables trésors cachés et en plus, vous avez le droit de camper n’importe où sur le territoire et ce, sans avoir personne pour vous déranger !