Préparez une longue sortie de 5 à 48 h et + !

Préparez une longue sortie de 5 à 48 h et + !

Aujourd’hui, la survie en forêt peut nous paraître intrigante, voire même invitante. C’est connu, l’art de la survie est à la mode ces jours-ci. Qui ne connais pas Bear Grylls ou encore Les Stroud deux vedettes du grand écran et du  »Survival mode » qui ne finisse plus de nous bombarder d’images du genre. Moi-même, j’en suis consommateur et lorsque je regarde ce genre d’émission, cela me donne envie d’aller me faire cuire un écureuil sur le feu dans le boisé en arrière de chez nous ou encore manger quelques insectes grillés sur la poêle dans les endroits les plus reculés du monde ! 🙂 Cependant, la survie dans la vraie vie n’a malheureusement rien de palpitant ou d’invitant. Elle est dure…sans pitié…et impitoyable pour les personnes qui sont confortées à ces situations. La dernière chose que vous voulez est de vous retrouver dans cette situation.

C’est pourquoi avec cet article, je vous ferai part de mes conseils afin de vous faire évité, dans la mesure du possible, ce genre de situation. L’article sera élaboré en deux sections. La première, sur le matériel à apporter pour ne pas être pris dans une situation de survie et éviter certains dangers lors d’une longue sortie en trail. La deuxième, sur les trucs, conseils et comportements à avoir pour rester en sécurité lorsqu’on se déplace en sentier.

  1. Votre sécurité passe par le matériel que vous apportez :

Vous désirez en tant que coureur en sentier, sortir des «sentiers battus» ? préparez une longue expédition en sentier, en solo ou en équipe ? dans les régions les plus reculés ? Parlons un peu matériel ! Vous vous en doutez surement partir comme ça dans les régions isolées, demande de la préparation. Voici quelques trucs qui vous aideront à partir léger. Premièrement, il faudra prévoir votre sortie en fonction du nombre d’heures, de jours et de l’endroit où vous voulez aller. Vous prévoyez faire 6 h, 12 h, 24 h ou encore 48 h et + de course…? Il existe plusieurs scénarios possibles dans ce cas-ci et un paquet d’équipements pour menez à bien votre préparation. Surtout aujourd’hui avec les nouvelles technologies, il y en a, à ne plus savoir quoi en faire. Cependant, voici une liste de matériel générale, que j’utilise et qu’il est bon d’apporter avec soit lors de longue sortie et ce, en lien avec le nombre d’heures que vous comptez partir. Le matériel sera aussi bien différent, si vous êtes en autonomie complète ou supporté logistiquement par une équipe, car lorsque vous êtes supporter vous avez accès à plus de matériels et de ressources. Dans ce cas-ci, parlons seulement de l’autonomie complète. Toute façon, le matériel sera relativement semblable à quelques points près. C’est seulement, que vous n’aurez pas à tout transporter sur votre dos !

*À noter : Cette liste est exhaustive et peut être modifiée selon votre sortie.

*Cellulaire : La couverture cellulaire n’est pas partout, c’est pourquoi dans ce cas, il est recommandé d’apporter un Spot. *Spot : Balise GPS permettant à vos proches de connaitre votre position et d’alerter les secours en cas de danger. *Inreach : Balise GPS permettant à vos proches de connaitre votre position, envoyer des messages textes, alerter les secours et sert aussi de GPS. *Pristine : Capsules pour traiter l’eau (1 pour 1 L d’eau.) *Briquet : Votre outil qui vous sera le plus utile si vous êtes perdu ou en situation de survie. C’est un petit objet qui se glisse bien partout et qui peut vous sauver la vie ! *Couteau de poche : Un autre outil utile qui vous épargnera bien des problèmes.

         2.  Préparer sa longue sortie de façon sécuritaire :

Les mots d’ordre pour préparer une longue sortie en trail toutes longueurs confondues sont recherche, préparation, organisation et réalisation. Recherche : Pour savoir quel sera le terrain où vous irez, quelles seront ces particularités (boues, roche, racine, dénivelé important, sentier sauvage, etc.) À cette étape, il vous faut prendre toutes les informations possibles sur le sentier. Le nombre de kilomètres exacte, commander les cartes (si besoin), se renseigner sur le profil des sentiers (dénivelé et technicité), temps moyen de réalisation, etc. N’hésitez surtout pas à parler à des gens qui connaissent le sentier ou qui l’ont déjà fait. Préparation : Pour cette étape, il sera bon d’inscrire toutes les recherches que vous avez fait et préparé votre itinéraire et l’inscrire sur votre carte ou dans votre montre ou GPS (ex: points de repère, points de passage, endroit où il y aura des pauses, points d’eau, etc.) Faire une liste de matériel à apporter (selon le point 1 et la spécificité de votre itinéraire.) Organisation : C’est maintenant le moment de mettre tout ce que vous avez fait précédemment en commun. Préparer votre matériel et charger votre montre, GPS, cellulaire ou Spot, etc.

*Il est bien important à ce point d’avertir un de vos proches de votre aventure et même de lui fournir votre itinéraire si possible. N’hésitez pas aussi à lui donner une période de réalisation. Exemple : je serais partie pour un maximum de 8 h, si jamais tu n’a pas de mes nouvelles dans 24 h, appelle moi, si je ne réponds pas, appel les secours. C’est qu’il s’est passé quelque chose qui fait en sorte que je ne puisse plus avancer. (Sa devrait être déjà dans vos habitudes, si vous avez vu le film 127 h…! ) Réalisation : C’est maintenant le temps de vous lancer ! Partir à l’aventure, fouler les sentiers sauvages et réaliser vos plus beaux projets de trail ! Restez attentif au chemin que vous prenez, regarder souvent votre carte ou montre/GPS. Écoutez votre corps et déplacez-vous selon vos capacités, hydratez-vous et manger bien, là est la clé ! Lorsqu’on fait une longue sortie en autonomie complète bien souvent on n’a beaucoup moins de points de sorties comparativement à une compétition. Alors, rien ne sert de vous brûler, même si vous tentez de réaliser un FKT (Fastest Know Time.) Ayez toujours cela en tête.

Alors voilà ! Vous êtes fin prêt à partir pour une longue sortie. Un point à ne pas oublier aussi, c’est d’être progressif dans vos longues sorties et allez-y selon votre expérience de coureur. Si vous êtes tenté par une longue sortie de 12 h et que vous faites habituellement des 3-4 h. Je vous suggère avant de gagner de l’expérience et de faire des longues sorties lors de compétitions ou à la limite en groupe pour vous monter une bonne expérience ! Pour ma part, ce genre d’aventure m’intéresse grandement et je trouve que c’est une véritable aventure de partir pour des heures dans notre magnifique forêt boréale ou à tout autre endroit dans le monde. Mon expérience est encore à ses débuts comparativement à mes projets et rêves. 🙂 Cependant, c’est certain que dans un futur proche, je tenterais de faire des expéditions en course à pied ou des longues sorties et FKT du genre. À suivre, reste maintenant à voir où, quand, comment et avec qui ! Je vous souhaite de réaliser tous vos projets/rêves en course à pied, Trail on !